Quitter le terrain

Le racisme dans les stades, les cris de singe, c’est un fléau.

On le voit trop souvent dans les stades italiens à l’image de Koulibaly, joueur de Naples régulièrement victime de cris racistes, qui s’était fait expulsé face à l’Inter Milan fin 2018 après, notamment, avoir moqué l’arbitre en l’applaudissement pour son manque de prise d’initiative face à ce qu’il se passait. Un match pendant lequel Naples a demandé trois fois la suspension de la rencontre pour ce motif. Il n’y a eu aucun arrêt.

Quand vous demandez aux joueurs de football qu’est-ce qu’ils feraient si l’un de leurs coéquipiers étaient victimes d’attaques racistes en plein match, de plus en plus disent qu’ils sortiront avec lui, qu’ils suivront sa décision pour le soutenir. Hier soir, une toute autre scène s’est jouée sur la pelouse du stade D. Afonso Henriques au Portugal.

Lors de la rencontre entre Vitoria Guimaraes et le FC Porto (1-2), Moussa Marega, international de football malien, a quitté la pelouse à la 71ème minute après avoir marqué le but offrant la victoire à son équipe et, sans célébrer son but, a exprimé aux supporters qu’il ne fallait pas juger sa couleur de peau en montrant ses avant-bras. Les supporters se révoltent. Ds sièges sont envoyés sur la pelouse. Moussa Marega prend un carton jaune, l’arbitre considérant qu’il a provoqué les tribunes. Fou de rage, le joueur décide de quitter le terrain et surprise, ses coéquipiers tentent de le forcer à rester.

La vidéo est insupportable à regarder. On y voit ces joueurs qui devraient à ce moment-là devenir des hommes et comprendre que tout être humain mérite le respect, peu importe sa couleur de peau, son sexe ou tout autre facteur différenciant, stopper Marega dans son élan, le rattrapant pas après pas. Il finira par quitter le terrain sur remplacement.

Cet incident remet un sujet très important sur la table « quelle mesure prendre en cas d’injures racistes en plein match ? ». Parce que pour l’instant, on a vu des tribunes fermées, des amendes, des supporters interdits de stade a posteriori d’une rencontre mais pour l’heure, il n’y a aucune mesure réelle si ce n’est d’arrêter la rencontre quelques minutes pour lutter contre ces insultes dans les stades. Le plus triste est de voir les arbitres infliger des cartons à ces joueurs, victimes, qui demandent seulement le respect. Sans prendre en compte le fait que Marega subissait des injures depuis l’échauffement, l’arbitre lui met un jaune sous peine qu’il provoque les tribunes. C’est la seule action du match sur ce fait et elle sanctionne le joueur.

Alors quelles mesures pouvons-nous prendre ? Comment agir face à ces populations parasites dans les stades ? Comment réagiront vraiment les coéquipiers la prochaine fois ? Tout le monde quitte le terrain, sitting dans le rond central ou encore tenter de retenir son collègue ? D’ailleurs vous croyez qu’il lui disait quoi Otavio sur la pelouse : « Reste, montre leur que ça ne t’atteint pas » ou bien « Reste, sinon on va perdre » ? Non vraiment je me demande ce qu’on peut dire dans ce genre de situation à un mec à qui on est en train de manquer de respect et à qui on demande de faire comme si ce n’était pas grave.

Le racisme dans la société est un fléau, dans les stades aussi et dans ceux-ci, on cherche encore à savoir comment réagir. Contrairement à la règle du hors-jeu, là, pas de règle qui dit quoi faire dans quelle situation, seulement des suggestions, et pourtant, c’est ce qui nous manque. Au lieu de laisser les arbitres livrés à eux-mêmes et les joueurs désemparés, devant défier l’autorité pour se faire entendre, il faudrait peut-être les mettre ces règles pour que la prochaine fois, personne n’est à retenir un joueur victime de racisme sur le terrain.


Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s