Monde du sport à l’arrêt : 20 idées de contenus pour engager sa communauté

Nous sommes dans une société de l’instant. Celle où on commente en live une rencontre de basket, celle où on crée un album photo sur Facebook pour partager son voyage, celle où on poste en story Instagram les extraits de notre concert du jeudi soir, celle où on laisse un mauvais avis sur Yelp dès qu’on n’est pas satisfait d’un restaurant… Notre société partage chaque instant, chaque expérience de sa vie sur les médias sociaux. Certains diront que c’est génial, d’autres que c’est dangereux, là n’est pas le débat aujourd’hui.

Prenons donc cette société de l’instant et les événements sportifs. Chaque jour, les comptes de nos équipes et événements sportifs favoris animent leurs communautés à travers des contenus instantanés, inédits, qui plongent le fan au coeur de l’équipe, dans les coulisses, qui lui relatent ce qu’il se passe en temps réel à l’entraînement, dans l’arena, lors de la rencontre ou bien même lors des journées promos… Ou du moins, ils racontaient.

Depuis une quinzaine de jours avec l’arrêt des compétitions et les reports d’événements sportifs un à un, les calendriers éditoriaux sont bousculés. Il n’y a plus d’actions en temps réel à raconter, il n’y a plus de rencontres à couvrir, il n’y a plus de contenus instantanés. Il a fallu tout repenser sans savoir sur combien de semaines ce nouveau calendrier éditorial devait se projeter. Il a fallu réfléchir à quelles histoires raconter, comment faire de la prévention et rappeler les bonnes pratiques sans pour autant oublier d’animer, de divertir, d’engager et d’entretenir le lien avec les fans en cette période inédite.

On l’a vu, les lives Instagram se sont multipliés – d’ailleurs on adore la nouvelle bromance entre Benoît Paire et Stan Wawrinka. Les cours de sport et les tutos « comment s’entretenir à la maison » font fureurs bien que finalement il finit par trop y en avoir et on ne sait plus où donner de la tête. Twitch est plus que jamais au coeur des discussions avec les artistes qui y font des concerts et les sportifs qui ont enfin un peu le temps pour jouer à des jeux vidéos. Bref, ce n’est pas parce qu’on ne peut plus sortir qu’on ne peut plus s’amuser.

A suivre donc, 20 exemples de contenus digitaux bien pensés pour vous inspirer.

1. Fouiller dans les archives pour des posts « On this day… »

Le contenu « On this day » a toujours été très populaire car il plaît aux nostalgiques, permet aux jeunes passionnés de se replonger dans l’histoire de leur club et met en avant des anciennes gloires. Alors que les plannings édito s’allègent, c’est le moment idéal pour éplucher les archives et produire davantage de mise en avant de ce qu’il a pu se passer il y a 5, 10, 15 ans ou plus. Fouiller dans les archives permettra même de constituer des threads, de faire des séries thématiques sur une certaine action ou face à un certain adversaire. C’est grâce à ces archives qu’ils nous restent du contenu sportif à partager alors trouvons l’angle et partageons-le.

2. Organiser des jeux, concours, challenge…

Place au divertissement avec des jeux pour distraire sa communauté. Cela passe par des quizz comme : Connaissez-vous l’histoire de Chelsea ? Avez-vous bien suivi le début de saison de Strasbourg ? ; des jeux concours pour gagner du merchandising, des jeux de société façon Trivial Pursuit au Séville FC ou encore le lancement de challenges pour concurrencer celui des jongles avec un rouleau de papier toilette. Les New York Red Bulls ont lancé le leur et par la même occasion, en ont profité pour promouvoir leur compte TikTok.

3. Miser sur le UGC : User Generated Content

A défaut de pouvoir créer des contenus comme on a l’habitude d’en faire, avec ses athlètes, sur ses événements, il y a aussi la solution d’utiliser le contenu des autres à savoir celui créé par ses fans. C’est facile et c’est une bonne manière de les mettre en avant. Par exemple, manquant de goals à mettre en avant ce mois-ci parce que la saison est suspendue, Manchester City invite ses fans à envoyer des vidéos de leur but dans leur jardin pour tout de même créer une vidéo highlight des buts du mois.

4. Continuer sa saison en ligne

Ce n’est pas parce que les championnats sont suspendus que toutes les équipes ont décidé de mettre en suspens leur calendrier. Du côté des Suns, on honore celui-ci en jouant les matchs prévus sur NBA 2K. Une manière de continuer à donner rendez-vous à ses fans, de les distraire, de créer du contenus, de mettre en avant ses sponsors et d’engager une nouvelle communauté sur Twitch. Leur première rencontre avait d’ailleurs attiré 126K viewers unique. Pareil côté F1, Veloce Esports donne rendez-vous sur Twitch et Youtube chaque dimanche de GP pour suivre la course disputée par des personnes du monde du sport auto mais pas que puisque Thibaut Courtois a aussi pris le départ du GP d’Australie et de Bahreïn. Deux courses qui ont cumulé 4,5M d’impressions sur les médias sociaux à elles deux.

5. Remettre au goût du jour une ancienne campagne

En 2019, les Houston Rockets avaient lancé une opération #FanArtChallenge lors de laquelle les meilleures soumissions avaient été recréées aux abords du Toyota Center donnant vie à une série « From IG to IRL ». Cette fois-ci a priori il n’y aura pas de d’activation terrain associé à cette opération mais la possibilité d’être mis en avant sur le compte Instagram de la franchise.

6. Créer du contenus pour les enfants

Pendant cette période de confinement, il faut certes continuer l’école à la maison mais aussi trouver de nouvelles distractions pour les enfants. On a pu voir pas mal de coloriages fleurir et l’OL a carrément lancé une nouvelle rubrique pour divertir ses jeunes fans. Aux Etats-Unis, l’équipe de baseball des Redsox a même créé un petit livret d’exercices à imprimer pour apprendre de manière toujours ludique.

7. Faire revivre des rencontres avec les fonctionnalités d’aujourd’hui

Quand on y pense les réseaux sociaux c’est plutôt récent dans l’histoire du sport et combien d’événements et de rencontres n’ont pas été partagé sur internet ? Aujourd’hui on peut partager des gifs, inclure des vidéos dans des tweets, commenter des rencontres via Twitch, inclure des sondages pendant une diffusion… Un tas de fonctionnalités qui nous offrent l’opportunité de vivre les matchs d’hier dans les conditions d’aujourd’hui.

8. Faire de la prévention de façon ludique

Dans une situation aussi exceptionnelle, les clubs qui comptabilisent des millions de fans ont bien sûr une responsabilité à engager dans la prévention et la communication des bonnes pratiques à adopter. Beaucoup ont lancé des tutos lavage de mains mais à l’image de ce qu’a proposé Stephen Curry hier sur son compte Instagram, il y a aussi d’autres manières de faire de la prévention. Il a convié le Dr Fauci à répondre en live à ses questions et celles de sa communauté sur le virus et la situation sanitaire actuelle. Une bonne manière de toucher une large audience, d’informer et de rendre accessible des renseignements importants à tous. Même si on partage les bons gestes, rien ne vaut une conversation avec un professionnel de santé pour nous éduquer.

9. Développer une grille de programmes digitaux

Manque de chance pour la MLB, le lancement du championnat n’a pas pu avoir lieu comme prévu et c’est toute la programmation qui se bouscule. Pas grave, celle-ci peut changer et tout de même satisfaire tous les fans en proposant sur ses différents canaux des rencontres et moments forts des précédentes saisons. La majorité des entités sportives ont déjà adopté l’idée et donnent rendez-vous à leurs fans sur Facebook, YouTube, Twitch et autres en fonction de ce qu’ils ont envie de regarder.

10. Prendre des nouvelles de ses athlètes

Puisqu’on nous invite à appeler nos grand-parents, prendre des nouvelles de nos amis et particulièrement ceux qui sont seuls, pourquoi pas aussi appeler les athlètes et prendre de leurs nouvelles. Une conversation intimiste qui nous plonge dans les mêmes conditions que quand on appelle nos amis et qui crée du lien. Au PSG, on appelle les joueuses pour savoir comment vont-elles.

11. Développer une série de contenus homemade

En terme de création de contenus, tous les clubs sont dans la même situation. Alors à moins d’avoir demandé à chacun de ses joueurs d’être confiné avec une équipe de production, fini les caméras et les micros sons, bonjour les vidéos à l’iPhone. Est-ce que c’est grave ? Non. Qui dit période exceptionnelle, dit moyen exceptionnel et s’il faut accepter de baisser un peu ses standards en terme de qualité pour avoir du contenu divertissant, faisons-le. Les Raptors le font très bien et ça donne d’ailleurs un style bien propre à leur série.

12. Prendre l’avis de sa communauté

En manque d’idées ? Demandez à votre communauté ce qu’elle veut voir, vous vous assurerez de ne pas faire de déçus. Demandez-leur quel but ils souhaitent revoir, quel match ils veulent que vous rediffusiez, quel joueur ils aimeraient voir en live, quel inside ils aimeraient découvrir… Bref, donnez-leur la parole et si vous ne pouvez pas accéder à toutes les requêtes, notez-les pour quand vous pourrez créer du contenus dans de meilleures conditions.

13. Proposer des contenus qui ne sont pas « que » sport

Si vous souhaitez comprendre comment vous pouvez faire profiter de votre exposition à des sujets sociaux et sociétaux, le compte twitter de l’AS Roma est une véritable masterclass. Après avoir associé ses annonces mercato à des annonces d’enfants disparus l’été dernier, l’AS Roma a décidé de profiter de sa large communauté pour mettre en lumière le personnel hospitalier italien. Ici et là, il partage des photos de ces soignants. Ils font aussi la promotion de leur programme « Roma Cares » en notifiant leurs initiatives sociales comme d’adresser à leurs abonnés de plus de 75 ans des paquets contenants nourritures, médicaments et masques ou encore de la mise à disposition de produits de santé au corps médical.

14. Promouvoir ses autres plateformes

Si vous avez quelque chose à offrir, un truc en plus, c’est le moment. Les fans sont à la recherche d’exclusivités et d’offres spéciales qui les combleront. C’est ainsi que des compétitions comme la NFL et la NBA ont offert leur Game Pass, que Manchester City a rendu gratuit l’accès à sa chaîne télé et à ses contenus exclusifs en ligne. Cette période est un moment où vous pouvez faire la promotion de toutes vis plateformes en proposant aux fans de découvrir les avantages de celles-ci pour ensuite espérer les convertir lead une fois la période gratuite terminée.

15. Interagir avec les fans mais aussi avec les autres entités sportives

Interagir, répondre aux fans, c’est très important en cette période. Les surprendre même en répondant à des mentions indirectes leur fera toujours plaisir. C’est une très bonne manière de leur montrer que malgré la cessation d’activité, le club continue à les écouter et prendre soin d’eux. C’est aussi une opportunité d’interagir avec d’autres comptes en se lançant dans des parties de puissance 4 ou bataille navale virtuelles ou en les taguant sur des challenges.

16. Communiquer sur l’évolution de la situation pour l’entité

Dans le contexte actuel, la transparence est la clé puisque tout le monde vit la même chose. Du côté du FC Barcelone, l’entité a créé une page pour informer de la situation de toutes ses équipes, expliquer ce qui est mis en place, comment le report de d’autres compétitions les affectent, comment l’entraînement continue à distance… Une transparence qui permet de bien comprendre comment le club vit la situation et tente d’installer de la continuité dans ses activités.

17. Mettre à l’honneur un match ou une sportif

Toujours dans cette logique de se servir de contenus passés à l’heure d’aujourd’hui, on peut créer des temps forts, des journées autour d’un match ou d’un athlète. Du côté des Lakers, ils ont choisi pour chaque match qui était encore au calendrier de la saison de partager les meilleurs moments des précédentes confrontations. Un moyen astucieux d’animer un temps où il y aurait dû avoir un match grâce à ses archives et d’engager sa communauté autour de ses souvenirs. La même chose peut être mis en place si l’anniversaire d’un joueur tombe pendant cette période en partageant ses meilleures actions et ses meilleurs moments sur les réseaux.

18. Mobiliser ses athlètes pour créer du contenu lifestyle

Créer des vidéos de routine sportive ? OK. Créer des vidéos de challenge ? OK. Créer des vidéos pour montrer comment on doit se lever les mains ? OK. Une fois qu’on a fait le tour de ces contenus que tout le monde produit, comment aller plus loin pour créer du lien avec sa communauté tout en engageant les sportifs ? Il faut aller dans le lifestyle et le quotidien de ceux-ci. Quels sont leurs passions en dehors du sport ? Les loisirs créatifs, la cuisine, la mode, l’art, le jardinage… De quoi pourraient-ils parler qui ne parle pas de sport ? Chelsea a décidé de partager les recommandations Netflix de ses joueurs mais on pourrait aussi les lancer sur une recette de cuisine, le partage d’un objet qui leur porte bonheur, leur demander de nous raconter des anecdotes…

19. Animer des Q&A en live

Alors que les athlètes multiplient les live en tant qu’initiative personnelle, cela peut aussi être l’occasion de créer une session Q&A avec un athlète sur le compte de son équipe. Renault F1 Team a l’habitude de proposer des Facebook Live tout au long de la saison avec les pilotes mais aussi les mécaniciens, les pilotes de l’Academy, l’encadrement… C’est donc un concept habituel qu’ils ont adapté à la situation pour prendre la parole en tant que structure.

20. Donner le contrôle de ses comptes à un athlète

Et si on relançait la mode des takeover ? Que ce soit sur Twitter, sur Instagram, sur TikTok ou autre, c’est peut-être le bon moment pour redonner la parole aux athlètes, sans filtre. C’est leur carte blanche, ils peuvent parler, montrer, partager ce qu’ils souhaitent et comme ils le souhaitent. C’est là aussi l’occasion de reprendre la parole sur des comptes équipes pour y partager du contenus que les athlètes peuvent proposer sur leurs réseaux personnels. Encore une fois la logique de proximité et de garder du lien est présente et cela permet de réunir deux communautés sur un compte.


Monde du sport à l’arrêt : 20 idées de contenus pour engager sa communauté

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s